Union ― Travail ― Justice

Actualités

Visiter le Gabon

VISITER LE GABON
LA GARE D'OWENDO
VISITER LE GABON EN TRAIN
VISITER LE GABON PAR LA ROUTE

Pénétrez au coeur d'un monde extraordinaire et visitez les 13 parcs nationaux du Gabon. Découvrez l'arrière-pays en train ou par la route afin de contempler le magnifique paysage de forêt, de savane, de plateaux et de cours d'eau. 


À l'occasion du Sommet de la Terre, à Johannesburg, en 2002, le Gabon a annoncé la création d'un réseau de 13 parcs nationaux, couvrant au total plus de 10 % du territoire du pays.  

 

Gabon : Nature & Environnement

Localisation : Afrique centrale
Profil : 88% couvert de forêt
Rôle mondial : 2e Poumon vert de la planète (Havre de biodiversité & Puits de carbone)
Objectif : Protection, Préservation & Gestion durable de l'environnement
Action 1 : Création d'un réseau de 13 Parcs nationaux en 2002
Action 2 : Engagement inaliénable à la COP21

https://www.ambassadegabon.ca/presse/article/25129/

 

Découvrez les 13 Parcs nationaux :

http://www.parcsgabon.org/decouvrez-les-parcs/les-13-parcs-nationaux

 

Visitez les 13 Parcs nationaux :

http://www.gabonart.com/visites-virtuelles/visite-virtuelle-des-parcs-nationaux
https://www.youtube.com/watch?v=MqEFmKugQSw

Agence Nationale des Parcs Nationaux :
http://www.parcsgabon.org/l-anpn/l-agence
https://www.facebook.com/PARCSGABON/

 

Les 13 parcs nationaux sont tous dignes d'intérêt et représentent chacun une destination touristique à ne pas manquer. Nous vous présentons ci-dessous une brochette de parcs qui attirent particulièrement l'attention de touristes chevronnés.


LOANGO : Joyau de la couronne au sein du réseau des parcs du Gabon

https://www.facebook.com/gabonenergiepourlavie/videos/268345043336206

v Le Parc national de Loango couvre 155.000 ha en bordure de l’océan Atlantique.

v Ce parc est une mosaïque extraordinaire et complexe de milieux profondément imbriqués. 

v Cet écosystème est particulièrement rare et son caractère exceptionnel est accentué par le fait qu’il a été remarquablement bien conservé.


LOPÉ : Classé site de Patrimoine Mondial par l'UNESCO

https://www.facebook.com/gabonenergiepourlavie/videos/268346030002774/

v En plein cœur du Gabon, dans le massif du Chaillu, le parc de la Lopé couvre 4970 km2.

v Ce parc est équipé pour accueillir scientifiques et touristes. Il affiche le score de trois éléphants par kilomètre carré : un record en Afrique!

v La Lopé présente aussi des trésors archéologiques : véritable Laboratoire vivant et fenêtre ouverte sur le passé.

MAYUMBA : Bijou des parcs marins au sein du réseau des parcs du Gabon

https://www.facebook.com/gabonenergiepourlavie/videos/268346473336063/

v Le parc national de Mayumba protège une zone côtière de 920 km2 à l’extrême sud-ouest du Gabon.

v Le Gabon, principalement Mayumba, abrite l’un des sites de ponte de tortues-luths les plus importants du monde. 

v De nombreux touristes et scientifiques viennent observer les baleines à Mayumba où plus de 10% de la population mondiale de baleines à bosse passent ou s’y établissent.


PLATEAUX BATÉKÉ : Un des rares endroits sur terre exempt de...

https://www.facebook.com/gabonenergiepourlavie/videos/268357813334929/

Plateaux Batéké Plateaux Batéké

v Au sud-est du Gabon, le parc national des Plateaux Batéké s’étend sur 2050 km2.

v Les plateaux Batéké sont un immense océan de savane au cœur de la forêt équatoriale, avec de spectaculaires Canyons multicolores.  

v L’un des rares endroits sur Terre qui ne soit pas survolé par des avions et qu’aucune route ne traverse.

 

POUR ALLER AU GABON

L'entrée sur le territoire gabonais est soumise à une obligation de visa délivré par l'Ambassade ou à l'aéroport à Libreville (sous certaines conditions). Les personnes qui séjournent au Gabon durant plus de trois (3) mois doivent impérativement faire une demande de Carte de séjour. Pour plus d'infotmations à ce sujet, veuillez consulter les liens ci-dessous.

- Formalités visa : https://www.dgdi.ga/aller-au-gabon/

- Prolongation de séjour : https://www.dgdi.ga/titresetdocuments/

Et pour toute question relative aux commodités de séjour (adresses des restaurants, hôtels, médecins, location de véhicules et autres services utiles), veuillez consulter le lien ci-après: http://www.lepratiquedugabon.com/  

 

LA VISION DU GABON POUR LES PARCS NATIONAUX

C’est avec un sentiment de reconnaissance mêlé de fierté et du sens des responsabilités qui nous incombent, que je préface la nouvelle édition de cet ouvrage qui expose avec précision et pédagogie notre ambition pour le devenir des parcs nationaux du Gabon.
Reconnaissance, car voilà maintenant près de dix ans, le Président Omar Bongo Ondimba décidait de classer 11,5 % du Gabon en zones protégées à travers la création d’un réseau de 13 parcs. Cette décision, unique dans le monde par son ampleur, a été un signal fort envoyé aux Gabonais sur l’importance de préserver notre patrimoine naturel exceptionnel, et au monde sur l’engagement du Gabon en faveur de la préservation de l’environnement et de la biodiversité. Nous prenons chaque jour davantage conscience de la valeur de ce legs.

Fierté, car alors que l’Humanité est confrontée de manière pressante à des défis majeurs pour son avenir avec la question des changements climatiques, la sanctuarisation avec les parcs nationaux d’une portion importante du bassin du Congo, deuxième poumon de la planète après l’Amazonie, révèle chaque jour son caractère visionnaire.
Et enfin sens des responsabilités, car il nous appartient désormais de pérenniser et de faire prospérer cet héritage laissé par le Président Omar Bongo Ondimba pour le bien des générations à venir, du Gabon mais aussi de toute notre planète.

Aujourd’hui plus qu’hier, nous sommes conscients que les richesses de la Terre ne sont pas indéfiniment exploitables et que nous devons impérativement réinventer le rapport entre l’homme et la nature, retrouver un équilibre entre nos besoins et nos ressources. Nous savons désormais que nous avons la responsabilité d’intégrer dans nos stratégies de croissance et de réduction de la pauvreté les initiatives de préservation de l’environnement, et d’inventer un
nouveau mode de gestion de nos ressources.
C’est l’ambition du Gabon que d’être un pionnier dans la mise en place de cette économie durable du xxie siècle, et d’être un des leaders dans l’effort mondial de lutte contre les changements climatiques.

C’est le sens du projet de société que je propose aux Gabonais et qui fait de la valorisation sur le très long terme de notre patrimoine naturel, un des principaux axes de notre politique de développement et de diversification économique à travers le pilier du « Gabon Vert ». Dans le cadre de cette stratégie, le tourisme écologique est ainsi un élément moteur pour la réorientation d’une partie de notre économie vers un véritable modèle vert.

Notre pays possède de solides atouts pour réussir son pari de devenir la première destination mondiale pour le tourisme lié à la forêt tropicale africaine : 23 millions d’hectares de forêts situés dans la zone la plus riche des forêts d’Afrique centrale, 800 kilomètres de côtes ouvertes sur l’océan atlantique, une biodiversité d’une richesse exceptionnelle. A cela s’ajoute un patrimoine archéologique unique, au monde avec la découverte récente dans le sud-est du pays d’organismes multicellulaires âgés de plus de 2 milliards d’années qui font du Gabon le berceau de la vie sur Terre et une présence humaine estimée à plus de 400 000 ans, mais aussi des cultures locales qui ont une connaissance ancestrale et intime de la forêt.
La valorisation de nos 13 parcs nationaux joue un rôle central dans cette ambition. Echantillons représentatifs de la biodiversité de l’ensemble du bassin du Congo, ils ancrent nos différentes cultures dans l’espace et dans le temps, et constituent un véritable réservoir de notre mémoire collective et de nos traditions.

En préservant la qualité de notre biodiversité, nos parcs se révèlent être de puissants régulateurs sociaux, qui garantissent à nos populations la subsistance, voire le développement des ressources nécessaires et l’amélioration permanente de leur qualité de vie. A travers le tourisme, ils participent également à l’éducation de nos contemporains à la nécessité de préserver notre environnement.

«Vision pour le Gabon» constitue un véritable document d’étude et de travail pour le développement du tourisme durable au Gabon. Je remercie à cette occasion toutes les personnes qui ont participé à la rédaction de cet ouvrage de qualité et de référence. Il appartient désormais à chacun — Gouvernement et administrations publiques, Gabonais, organisations non gouvernementales, partenaires extérieurs et investisseurs privés — de s’emparer de cette ambition pour en faire demain une réalité pour le Gabon et un modèle pour le reste du monde.

ALI BONGO ONDIMBA
PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE

 

 

L'entrée sur le territoire gabonais est soumise à une obligation de visa délivré par l'Ambassade ou à l'aéroport à Libreville (sous certaines conditions). Les voyageurs qui séjournent au Gabon durant plus de trois (3) mois doivent impérativement faire une demande de Carte de séjour. Pour plus d'informations à ce sujet, veuillez consulter les liens ci-dessous :

- Formalités visa :

- Prolongation de séjour :

 

Et pour toute question relative aux commodités de séjour (adresses des restaurants, hôtels, médecins autres services utiles, veuillez consultez le lien ci-après :   

A propos du Gabon

Le Gabon, en forme longue la République gabonaise, est un pays situé en Afrique centrale, traversé par l’équateur, frontalier de la République du Congo, de la Guinée équatoriale et du Cameroun.

C’est un pays forestier où la faune et la flore sont encore bien conservées et protégées dans treize parcs nationaux, dont le parc national de la Lopé, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Une faible population, d’importantes ressources forestières et un pétrole abondant ont permis au Gabon d’être l’un des pays les plus prospères d’Afrique.

C’est, en effet, le pays affichant l’indice de développement humain le plus élevé du continent selon l’Organisation des Nations unies, disposant du deuxième revenu par habitant derrière la Guinée équatoriale et devant le Botswana. Le PIB a augmenté de plus de 6 % par an pour la période 2010-2012.

Potentiel économique

Le Gabon est un pays au sous-sol très riche. Il exporte du manganèse, du pétrole, du gaz, du fer, du bois et bien d’autres produits de son sol et de son sous-sol depuis longtemps. Les gisements ferreux de Bélinga au nord-est de Makokou, dont les réserves sont estimées à un milliard de tonnes ne sont pas encore exploités.

Les hydrocarbures représentent près de 50 % du PIB. La ville de Port-Gentil et ses environs (Cap Lopez) concentrent la majeure partie des activités pétrolières (raffinage, oléoduc, terminal pétrolier). Le deuxième secteur économique, en poids dans le PIB, est celui du bois, qui représente 13 % des exportations et 60 % des recettes d’exportation hors pétrole.

Le troisième secteur économique est celui des minerais, tel le manganèse, qui représente 4 % du PIB et 6 % des exportations du pays. Le Gabon est le deuxième producteur mondial de manganèse, après la Chine.

Ambassade du Gabon au Canada

4 Range Road. Ottawa (Ontario)
P.O. Box 368. K1N 8J5, Canada
Heures de service
Du lundi au vendredi de 9h00 à 16h00
Téléphone
(+1) 613-232-5301
(+1) 613-232-5302
Fax
(+1) 613-232-6916
Facebook
L’Ambassade est aussi active sur Facebook