Union ― Travail ― Justice

Diaspora Active et Célébration de la Femme à Montréal

.Femmes d'ExceptionAWEP GABONPartenaires

19 mars 2016 - Commémoration de la Journée Internationale de la Femme à Montréal à travers l'évènement « Femmes d'Exception ».


Le 19 mars 2016 à Montréal (Canada), s'est tenu l'évènement «Femmes d'exception» organisé par l'Association Solidarité Gabonaise de Montréal (SGM) et ses partenaires québécois, en collaboration avec l'Ambassade du Gabon au Canada qui, pour sa part, a placé cet évènement sous le signe de la Décennie de la Femme Gabonaise 2015-2025, décrétée par le Président de la République, Chef de l'État, Son Excellence Ali Bongo Ondimba. Cet évènement a vu la participation de personnalités du gouvernement du Québec et celui du Gabon pour souligner la longue tradition de coopération qui lie le Gabon au Canada, et notamment dans ses relations avec la Province du Québec, depuis les années 60. Les personnalités gabonaises invitées à cet événement étaient le Ministre de l'Égalité des Chances et des Gabonais de l'Étranger, Madame Patricia TAYÉ ép. ZODI ; le Secrétaire Général Adjoint du Ministère du Commerce et Présidente de African Women Entrepreurship Program (AWEP Gabon), Madame Rachel EBANETH.

La Communauté Gabonaise tout entière était invitée à prendre massivement part à cet évènement également appuyé par les Communautés soeurs de Côte d'Ivoire, Mali, Togo, Cameroun, Maroc, Sénégal et Haïti. L'évènement était co-présidé par une Québécoise et une Gabonaise pour symboliser la longue tradition de coopération qui lie le Gabon et le Québec depuis des années : Madame Rita de Santis, Ministre de la Réforme des institutions démocratiques et de l'Accès à l'information, à l'ouverture de l'évènement et Madame Rachel EBANETHSecrétaire Général Adjoint du Ministère du Commerce et Présidente de l'AWEP Gabon, à la fermeture de l'évènement.

A titre d'invitée Conférencière, Madame Rachel EBANETH a offert à l'auditoire de l'évènement Femmes d'exception un discours édifiant, articulé autour de l'AWEP dont elle est Présidente du chapitre Gabon. D'emblée, elle a rappelé les origines de l'AWEP, présenté sa structure tout en traçant des parallèles avec l'AGOA. Elle a ensuite indiqué son implantation dans différents pays africains et souligné le dynamisme des différents chapitres nationaux avant de s'appesantir sur le chapitre Gabon. A ce niveau, et avec brio, elle a mis en exergue les efforts et le dynamisme des femmes gabonaises appuyées par la volonté du Chef de l'État de leur accorder une place prépondérante comme en témoigne l’institution de la Décennie de la Femme Gabonaise 2015-2025 qu'elle a souligné avec justesse. Au terme de son adresse, Madame Rachel EBANETH a interpelé la gent féminine du Canada à soutenir la gent féminine africaine en général et gabonaise en particulier, au nom de cet idéal commun.

En sa qualité d'invitée d'honneur à cet évènement, le Ministre Patricia TAYÉ a porté la cause de la SGM au plus haut niveau en mettant l'accent sur l'expression « Solidarité Gabonaise ». Le Gouvernement gabonais a, suite à l’exposé du Ministre des Gabonais de l’Étranger, donné un Accord favorable en soutien à l'évènement « Femmes d'exception », d’autant plus qu’il rentre dans le droit horizon de « la Décennie de la femme 2015-2025 ». 

https://www.ambassadegabon.ca/automne/photos/25054/

 

Dans le même esprit, en marge de cet évènement, Madame le Ministre a reçu la Miss Afrique Montréal 2016, la Gabonaise Victoria NKOU, couronnée Reine de la beauté africaine à Montréal, le 12 mars 2016. L'heureuse élue est titulaire d'un Bachelor en Administration des Affaires avec Spécialisation en Marqueting; elle entamera des études au niveau Master, en Affaires internationales, dès septembre 2016. A cette audience, elle a eu l'honneur de porter à la connaissance du Ministre que lors de son sacre, elle a souligné la méconnaissance de son Gabon natal par le public et a souhaité ardemment que cet évènement contribue à faire connaître davantage ce pays inédit : tâche à laquelle elle compte bien s'atteler au cours de son année de règne. Lors de cette chaleureuse rencontre, Victoria NKOU, Reine de la beauté africaine à Montréal, était accompagnée de sa "consoeur" et finaliste gabonaise au même concours, Mademoiselle Émilie AKI-MBOT.

https://www.ambassadegabon.ca/automne/photos/25056/

 

Vint ensuite le tour des Responsables de Solidarité Gabonaise de Montréal, organisateur de l'évènement Femmes d'Exception, d’être reçus en audience par le Ministre de la diaspora qui a salué la qualité de l'organisation ayant permis la tenue de cet évènement. Madame le Ministre a par ailleurs souligné le dynamisme de cette Diaspora active qu'elle a fortement encouragé à aller de l'avant, à bâtir des ponts solides entre le Gabon et le Canada, rappelant au passage la volonté du Chef de l'État de faciliter l'investissement et le retour de la Diaspora gabonaise. 

En rappel, juste après l'évènement, le Ministre de la Diaspora Patricia TAYÉ a initié une Rencontre avec la Communauté Gabonaise qui a permis l’établissement d’un échange franc et direct autour des principales préoccupations de la Communauté. Les compatriotes ont été chaleureusement reçus dans la pure tradition gabonaise, empreinte de générosité, autour d’un copieux repas. 

https://www.ambassadegabon.ca/automne/photos/25055/

 

A propos du Gabon

Le Gabon, en forme longue la République gabonaise, est un pays situé en Afrique centrale, traversé par l’équateur, frontalier de la République du Congo, de la Guinée équatoriale et du Cameroun.

C’est un pays forestier où la faune et la flore sont encore bien conservées et protégées dans treize parcs nationaux, dont le parc national de la Lopé, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Une faible population, d’importantes ressources forestières et un pétrole abondant ont permis au Gabon d’être l’un des pays les plus prospères d’Afrique.

C’est, en effet, le pays affichant l’indice de développement humain le plus élevé du continent selon l’Organisation des Nations unies, disposant du deuxième revenu par habitant derrière la Guinée équatoriale et devant le Botswana. Le PIB a augmenté de plus de 6 % par an pour la période 2010-2012.

Potentiel économique

Le Gabon est un pays au sous-sol très riche. Il exporte du manganèse, du pétrole, du gaz, du fer, du bois et bien d’autres produits de son sol et de son sous-sol depuis longtemps. Les gisements ferreux de Bélinga au nord-est de Makokou, dont les réserves sont estimées à un milliard de tonnes ne sont pas encore exploités.

Les hydrocarbures représentent près de 50 % du PIB. La ville de Port-Gentil et ses environs (Cap Lopez) concentrent la majeure partie des activités pétrolières (raffinage, oléoduc, terminal pétrolier). Le deuxième secteur économique, en poids dans le PIB, est celui du bois, qui représente 13 % des exportations et 60 % des recettes d’exportation hors pétrole.

Le troisième secteur économique est celui des minerais, tel le manganèse, qui représente 4 % du PIB et 6 % des exportations du pays. Le Gabon est le deuxième producteur mondial de manganèse, après la Chine.

Ambassade du Gabon au Canada

4 Range Road. Ottawa (Ontario)
P.O. Box 368. K1N 8J5, Canada

Heures de service

Du lundi au vendredi de 9h00 à 16h00

  • +1 613-232-5301
  • +1 613-232-5302
  • +1 613-232-6916
  • Facebook